La promotion épiscopale des chants

  • 18-25 juillet 2007: Stage national de chant liturgique organisé par ANCOLI (Association Nationale des Chorales Liturgiques) à l'abbaye de Montebourg (50), France.

    Pourquoi une promotion de chants pour la liturgie ?

    Il ne s’agit pas de remplacer intégralement le répertoire actuel des paroisses par ces chants, ni de les utiliser obligatoirement tous. L’expérience prouve, en effet, que la plupart des paroisses, ne peuvent, en général, intégrer que deux ou trois chants nouveaux par an.

  • Partition 4

    Notre Père : nouvelles versions musicales

    La CEF, par la demande des évêques de la CELPS, souhaite mettre en valeur les nouvelles mises en musique de la prière que nous a transmise le Seigneur. Comme « À vin nouveau, outre neuve », de même, ces mélodies neuves permettront de mieux se mettre en mémoire la phrase modifiée.

  • « Promouvoir le chant liturgique », une lettre de Mgr Moutel

    Lettre adressée en mai 1995, par Mgr Moutel, président de la Commission épiscopale de liturgie, aux évêques de France à propos de la 1ère promotion des chants liturgiques. À tous les Évêques, au sujet du chant liturgique

  • 18-25 juillet 2007: Stage national de chant liturgique organisé par ANCOLI (Association Nationale des Chorales Liturgiques) à l'abbaye de Montebourg (50), France.

    Promotion épiscopale et chants de l’ordinaire

    En 1997, le Père Jean-Claude Hugues, alors Secrétaire de la Commission épiscopale de Liturgie et de Pastorale sacramentelle, présentait ainsi la deuxième parution de la promotion de chants selon le désir de la Commission épiscopale de Liturgie et sous sa responsabilité ("Documents-Episcopat", juillet-août 1997) :