La fête de la Présentation de Jésus au temple, le 2 février

Vierge à l'enfant - Abbaye bénédictine de Saint-Thierry (51)

Vierge à l’enfant – Abbaye bénédictine de Saint-Thierry (51)

La « Chandeleur » est la fête liturgique de la Présentation du Seigneur au Temple, le 2 février.

L’Eglise célèbre la Présentation de Jésus au Temple, quarante jours après Noël. Cette fête est mieux connue sous le titre de Chandeleur ou fête de la lumière car elle est toute illuminée de ce verset de l’évangile de la messe prophétisant Jésus « lumière pour éclairer les nations ».

Les lectures du jour nous appellent à la suite du vieillard Siméon à nous laisser éclairer par l’Esprit Saint et à accueillir le Christ dans notre vie. Vivre en chrétien la fête de la Chandeleur, c’est remettre le Christ au centre de nos préoccupations.

Siméon se situe dans la rencontre authentique et confiante avec Dieu qui lui apporte la paix et dont il se sait aimé. La liturgie nous invite à entrer dans cette démarche, à aller à la rencontre du Christ, guidés par l’Esprit Saint, pour qu’au moment de quitter ce monde, nous puissions dire à la suite de Siméon : « Maintenant, ô Maître, tu peux laisser ton serviteur s’en aller dans la paix selon ta parole. » Lc 2, 22 – 40

Approfondir votre lecture

  • La Madone du Magnificat Botticelli

    Vêpres de l’Épiphanie : les antiennes du Benedictus et du Magnificat

    Une lecture un peu superficielle de la liturgie de l’Épiphanie confortée par le folklore qui entoure la visite des mages, risque de réduire celle-ci à une aimable méditation des premiers événements de la vie du Christ dans le prolongement de Noël.

  • procession

    Des processions, pourquoi ?

    Le spectacle offert dans les rues par les processions des rameaux, du Saint-Sacrement ou encore par celles des traditions populaires peuvent surprendre. Et des questions surgissent : pourquoi ces cortèges ? D’où viennent ces traditions ? Ont-elles encore un sens ? Quant aux processions qui se déploient pendant la messe, on peut se demander si elles n’encombrent pas inutilement les rites.

  • 7 Juillet 2012 : 2e Nuit des Eglises à l'initiative de la revue Narthex,égl. Sainte Marie Madeleine, Couzon sur Coulange (52), France.

 July 7th, 2011: Second Night of Churches. Churches open their doors all the night for artistic, cultural and spiritual events. Ch. Sainte Marie Madeleine, Couzon sur Coulange (52), France.

    Complies : « À toi ces derniers mots du jour ! »

    « Complies est la dernière prière du jour, à faire avant le repos de la nuit, même après minuit le cas échéant[1]. » Dernier acte de prière, les Complies ramassent en un bouquet serré toute la dispersion du jour et le dépose entre les mains du Créateur. La nuit, comme une mort à toutes occupations, vient refermer sur la vie son manteau de sommeil : demain, si Dieu le veut, nous quitterons le tombeau de la nuit pour nous lever dans le matin du jour nouveau.