Le « Temps pour la Création » : Écoutez la voix de la Création

« J’ai entendu leur cri … je connais leurs souffrances … Maintenant donc, va ! Je t’envoie … Je suis avec toi » (Ex 3, 1-12)

1er septembre 2022 – 4 octobre 2022

Du 1er septembre au 4 octobre 2022, catholiques, orthodoxes et protestants du monde entier sont invités à célébrer le « Temps pour la Création » et à s’unir autour du thème Écoutez la voix de la Création.

 

Cette initiative mondiale est « un moment privilégié pour tous les chrétiens, pour prier et prendre soin ensemble de notre maison commune. Inspirée à l’origine par le Patriarcat Œcuménique de Constantinople, ce temps est l’occasion de cultiver notre « conversion écologique ». (Message du pape François du 16 juillet 2022)

Découvrir l’invitation du pape François avec une vidéo de 2:47 mn https://www.vaticannews.va/fr/pape/news/2022-07/le-pape-convoque-chretiens-a-un-mois-de-conversion-ecologique.html

Le buisson ardent est le symbole de la saison de la création 2022. La multiplication des feux de forêts auxquels, cet été encore, nous avons été confrontés, constitue un signe des effets dévastateurs du changement climatique sur les plus vulnérables de notre planète. La création crie alors que les forêts brûlent.

Au contraire, le feu qui a appelé Moïse alors qu’il faisait paître son troupeau n’a ni consumé ni détruit le buisson. C’était un feu au travers duquel Dieu se manifestait. Ce buisson ardent que différentes traditions désignent comme une ronce arbustive, un arbuste épineux, un buisson d’acacia ou encore la fraxinelle, a été choisi par Dieu pour marquer son écoute des cris de tous ceux qui souffrent et sa présence auprès d’eux.

Le symbole du buisson ardent nous presse à écouter la voix de la Création « cette sœur [qui] crie en raison des dégâts que nous lui causons […] » (Laudato Si’ = LS n° 2), à y répondre fidèlement par la prière, la repentance et la conversion « qui implique de laisser jaillir toutes les conséquences de notre rencontre avec Jésus-Christ sur les relations avec le monde qui nous entoure ». (LS n° 217)

Car, poursuit le pape « les récits de la création dans le livre de la Genèse […] suggèrent que l’existence humaine repose sur trois relations fondamentales intimement liées : la relation avec Dieu, avec le prochain, et avec la terre. » (LS n° 66)

Pour le pape François « entendre chaque créature chanter l’hymne de son existence, c’est vivre joyeusement dans l’amour de Dieu et dans l’espérance. Cette contemplation de la création nous permet de découvrir à travers chaque chose un enseignement que Dieu veut nous transmettre, parce que pour le croyant contempler la création c’est aussi écouter un message, entendre une voix paradoxale et silencieuse ». (LS n° 85)

« La nature est pleine de mots d’amour, mais comment pourrons‑nous les écouter au milieu du bruit constant, de la distraction permanente et anxieuse, ou du culte de l’apparence ? […] Cela a un impact sur la manière dont on traite l’environnement. Une écologie intégrale implique de consacrer un peu de temps à retrouver l’harmonie sereine avec la création, à réfléchir sur notre style de vie et sur nos idéaux, à contempler le Créateur, qui vit parmi nous et dans ce qui nous entoure, dont la présence ne doit pas être fabriquée, mais découverte, dévoilée. » (LS n° 225)

 

Pour répondre à cette invitation, « Fleurir en Liturgie » propose un dossier composé de quelques documents susceptibles d’être utilisés par les communautés paroissiales ainsi que deux vidéos à découvrir :

        • un article du père François-Xavier Ledoux, o.p. reprenant une intervention effectuée le 25 novembre 2021 (I);
        • une bénédiction pour accueillir chacune des saisons : printemps, été, automne, hiver (II) ;
        • une série de suggestions en vue de l’organisation des célébrations pour la période allant du 1er septembre au 4 octobre 2022 (III).
        • un article accompagné d’un message vidéo de 3:55 mn du pape François à l’occasion du septième anniversaire de l’encyclique Laudato Si’ « Une planète à protéger, un cri encore à entendre » https://www.vaticannews.va/fr/monde/news/2022-05/laudato-si-encyclique-sept-ans-semaine-pape-francois.html
        • un documentaire passionnant directement inspiré de l’ouvrage« L’histoire secrète des fleurs » de François Parcy, et diffusé le 19 mai 2022 sur France 5. Les découvertes étonnantes exposées dans ce documentaire nous poussent à prendre le temps d’écouter la voix des fleurs !
          A voir en replay jusqu’au 16 septembre 2022 sur le site de France télévision.

Dans son message du 16 juillet 2022, le pape François déclare :

« […] Si nous apprenons à l’écouter [la Création], nous remarquons une sorte de dissonance dans la voix de la création. D’un côté, elle est un chant doux qui loue notre Créateur bien-aimé ; de l’autre, elle est un cri amer qui déplore nos mauvais traitements.

Le doux chant de la création nous invite à pratiquer une « spiritualité écologique » (LS n° 216), attentive à la présence de Dieu dans le monde naturel. C’est une invitation à fonder notre spiritualité sur « la conscience amoureuse de ne pas être déconnecté des autres créatures, de former avec les autres êtres de l’univers une belle communion universelle (LS n° 220). Pour les disciples du Christ, en particulier, cette expérience lumineuse renforce la conscience que « c’est par lui que tout est venu à l’existence, et rien de ce qui s’est fait ne s’est fait sans lui » (Jn 1, 3).

En ce Temps de la Création, reprenons la prière de la grande cathédrale de la création, en profitant du « chœur cosmique grandiose » des innombrables créatures qui chantent les louanges de Dieu. Joignons-nous à saint François d’Assise pour chanter : « Loué sois-tu, mon Seigneur, avec toutes tes créatures ». Joignons-nous au psalmiste pour chanter : « Que tout être vivant chante louange au Seigneur ! ». (Ps 150,6). »

 

Puissent ces quelques lignes nous encourager à participer au changement de style de vie et à la prise de conscience de notre communion avec tous les êtres de l’univers en faisant résonner la voix de la création par nos compositions florales.

 

*****

les articles du dossier