Pendant le Temps pascal, vivre un Chemin de Lumière en famille

Une veilleuse.

On veillera à prévoir des lumignons qui seront allumés au cours de la célébration.

Le service liturgie du diocèse de Strasbourg propose une liturgie familiale adaptée à ce temps du coronavirus : le Chemin de Lumière.

Si pendant le Carême, le Chemin de Croix est l’exercice de piété qui permet de s’unir aux souffrances et à la passion du Christ, sans négliger l’annonce de la Résurrection et l’espérance du Royaume, le Directoire sur la pitié populaire et la liturgie suggère pour le Temps pascal une Via lucis, un Chemin de Lumière, faisant parcourir dans la prière un itinéraire passant par les différentes apparitions du Christ ressuscité, du matin de Pâques à la Pentecôte. (Voir Directoire page 127 et 128)

Si le Chemin de Croix est plus associé au vendredi, jour de la crucifixion du Christ, le Chemin de Lumière est un exercice de piété que l’on associera plus particulièrement au dimanche, jour de la résurrection.

La proposition qui suit pourra donc être priée chaque dimanche du temps pascal, dans l’après-midi.

On pourra aussi en faire un chemin de prière pour l’octave de Pâques, en commençant dans l’après-midi du jour de Pâques et en priant chaque jour deux stations.

Tout comme le Chemin de Croix, ce Chemin de lumière comporte quatorze stations. On veillera à une alternance de textes lus, textes bibliques et prières, de silence et de chants.

Il n’existe pas, à notre connaissance, de reproductions d’un chemin de Pâques comme on a des peintures ou de sculptures de chemins de croix. Pourquoi ne pas proposer aux enfants de dessiner ou de modeler ces stations …

Vivre un Chemin de Lumière les dimanches du Temps pascal

Se rassembler

Se réunir dans de le coin prière de la famille, ou par exemple autour de la table de la salle à manger.

Prévoir la personne qui guidera la prière, et des lecteurs.

On placera sur la table la croix fleurie, l’eau et la bougie allumée, ainsi qu’une Bible.

On prévoira des lumignons qui seront allumés au cours de la célébration.

Guide : Le Christ est vraiment ressuscité, Alleluia !

Tous : Le Christ est vraiment ressuscité, Alleluia !

Guide :

Dans joie de Pâques, nous continuons à nous réunir en famille, pour être nourris être nourris de la Parole de Dieu et le prier.

Dans la joie de Pâques, nous n’oublions pas tous ceux qui sont touchés par le coronavirus, et ceux qui ceux qui travaillent pour que la vie continue malgré tout.

Si il y a des enfants, les laisser nommer des personnes à qui ils pensent.

Tous se signent :

Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit.
AMEN

On chante : Alléluia ! Proclamez que le Seigneur est bon !

Proclamez que le Seigneur est bon,

Éternel est son amour !

Que le dise la maison d’lsraël,

Éternel est son amour !

R. Alléluia, alléluia, alléluia. (bis)

Le Seigneur est ma force et mon chant,

Le Seigneur est mon salut.

Je ne mourrai pas, non, je vivrai,

Je dirai l’oeuvre de Dieu.

Oui, c’est toi mon Dieu, je te rends grâce,

Seigneur mon Dieu je t’exalte.

Proclamez que le Seigneur est bon,

Éternel est son amour !

Lecteur :

1ère station : la résurrection

« Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ?

Il n’est pas ici, il est ressuscité. Rappelez-vous ce qu’il vous a dit quand il était encore en Galilée :

“Il faut que le Fils de l’homme soit livré aux mains des pécheurs, qu’il soit crucifié et que, le troisième jour, il ressuscite.” » (Lc 24, 5-7)

Silence, ou phrase musicale (flûte, guitare …)

Un des participants allume un lumignon à la bougie et le place près de la croix fleurie.

Lecteur :

2ème station : le tombeau vide

Le premier jour de la semaine, à la pointe de l’aurore, les femmes se rendirent au tombeau, portant les aromates qu’elles avaient préparés. Elles trouvèrent la pierre roulée sur le côté du tombeau. Elles entrèrent, mais ne trouvèrent pas le corps du Seigneur Jésus. (Lc24, 1-3)

Silence, ou phrase musicale (flûte, guitare …)

Guide : Prions. Dieu notre Père, tu fais pour nous des merveilles. Ce que tu promets, tu le fais. Ton fils Jésus est ressuscité.

Ensemble, nous chantons : Tous : Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! (bis)

Lecteur :

3ème station : apparition à Marie de Magdala

Marie Madeleine se tenait près du tombeau, au-dehors, tout en pleurs. Et en pleurant, elle se pencha vers le tombeau […] elle aperçoit Jésus qui se tenait là, mais elle ne savait pas que c’était Jésus. Jésus lui dit : « Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ? » Le prenant pour le jardinier, elle lui répond : « Si c’est toi qui l’as emporté, dis-moi où tu l’as déposé, et moi, j’irai le prendre. » Jésus lui dit alors : « Marie ! » S’étant retournée, elle lui dit en hébreu : « Rabbouni ! », c’est-à-dire : Maître. Jésus reprend : « Ne me retiens pas, car je ne suis pas encore monté vers le Père. Va trouver mes frères pour leur dire que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. » (Jn20, 11. 14b-17)

Silence, ou phrase musicale (flûte, guitare …)

Un des participants allume un lumignon à la bougie et le place près de la croix fleurie.

Lecteur :

4ème station : sur le chemin d’Emmaüs

Le même jour, deux disciples faisaient route vers un village appelé Emmaüs, à deux heures de marche de Jérusalem, et ils parlaient entre eux de tout ce qui s’était passé. Or, tandis qu’ils s’entretenaient et s’interrogeaient, Jésus lui-même s’approcha, et il marchait avec eux. Mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître. Jésus leur dit : « De quoi discutez-vous en marchant ? » Alors, ils s’arrêtèrent, tout tristes. (Lc 24, 13-17)

Silence, ou phrase musicale (flûte, guitare …)

Guide : Prions : Dieu de miséricorde, tu es bon pour nous. Jamais te ne t’éloignes de nous. Ton fils Jésus marche à nos côtés.

Ensemble, nous chantons : Tous : Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! (bis)

Lecteur :

5ème station : à la table d’Emmaüs

Quand ils approchèrent du village où ils se rendaient, Jésus fit semblant d’aller plus loin. Mais ils s’efforcèrent de le retenir : « Reste avec nous, car le soir approche et déjà le jour baisse. » Il entra donc pour rester avec eux. Quand il fut à table avec eux, ayant pris le pain, il prononça la bénédiction et, l’ayant rompu, il le leur donna. Alors leurs yeux s’ouvrirent, et ils le reconnurent, mais il disparut à leurs regards. Ils se dirent l’un à l’autre : « Notre cœur n’était-il pas brûlant en nous, tandis qu’il nous parlait sur la route et nous ouvrait les Écritures ? » (Lc 24, 28-32)

Silence, ou phrase musicale (flûte, guitare …)

Un des participants allume un lumignon à la bougie et le place près de la croix fleurie.

Lecteur :

6ème station : au Cénacle

Le soir venu, en ce premier jour de la semaine, alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples étaient verrouillées par crainte des Juifs, Jésus vint, et il était là au milieu d’eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! » Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur. (Jn20, 19-20)

Silence, ou phrase musicale (flûte, guitare …)

Guide : Prions : Dieu de miséricorde, tu fais pour nous des merveilles. Tu nous partages le pain pour la route. Tu nous donnes la paix pour vivre ensemble.

Ensemble, nous chantons : Tous : Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! (bis)

Lecteur :

7ème station : acteurs de réconciliation

Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. » Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux et il leur dit : « Recevez l’Esprit Saint. À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. » (Jn20, 21-23)

Silence, ou phrase musicale (flûte, guitare …)

Un des participants allume un lumignon à la bougie et le place près de la croix fleurie.

Lecteur :

8ème station : Thomas

Huit jours plus tard, les disciples se trouvaient de nouveau dans la maison, et Thomas était avec eux. Jésus vient, alors que les portes étaient verrouillées, et il était là au milieu d’eux. Il dit : « La paix soit avec vous ! » Puis il dit à Thomas : « Avance ton doigt ici, et vois mes mains ; avance ta main, et mets-la dans mon côté : cesse d’être incrédule, sois croyant. » Alors Thomas lui dit : « Mon Seigneur et mon Dieu ! » Jésus lui dit : « Parce que tu m’as vu, tu crois. Heureux ceux qui croient sans avoir vu. » (Jn20, 26-29)

Silence, ou phrase musicale (flûte, guitare …)

Guide : Prions : Dieu de miséricorde, tu ne nous oublies jamais. Tu comptes sur nous. Tu fais de nous des croyants.

Ensemble, nous chantons : Tous : Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! (bis)

Lecteur :

9ème station : au bord de la mer de Tibériade

Jésus se manifesta encore aux disciples sur le bord de la mer de Tibériade […] Au lever du jour, Jésus se tenait sur le rivage, mais les disciples ne savaient pas que c’était lui. Jésus leur dit : « Les enfants, auriez-vous quelque chose à manger ? » Ils lui répondirent : « Non. » Il leur dit : « Jetez le filet à droite de la barque, et vous trouverez. » Ils jetèrent donc le filet, et cette fois ils n’arrivaient pas à le tirer, tellement il y avait de poissons. Alors, le disciple que Jésus aimait dit à Pierre : « C’est le Seigneur ! » [… ] Jésus leur dit alors : « Venez manger. » Aucun des disciples n’osait lui demander : « Qui es-tu ? » Ils savaient que c’était le Seigneur. Jésus s’approche ; il prend le pain et le leur donne ; et de même pour le poisson. C’était la troisième fois que Jésus ressuscité d’entre les morts se manifestait à ses disciples. (Jn 21, 1a. 4-7a. 12-14)

Silence, ou phrase musicale (flûte, guitare …)

Un des participants allume un lumignon à la bougie et le place près de la croix fleurie.

Lecteur :

10ème station : Pierre

Quand ils eurent mangé, Jésus dit à Simon-Pierre : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu vraiment, plus que ceux-ci ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur ! Toi, tu le sais : je t’aime. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes agneaux. » Il lui dit une deuxième fois : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu vraiment ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur ! Toi, tu le sais : je t’aime. » Jésus lui dit : « Sois le pasteur de mes brebis. »

Il lui dit, pour la troisième fois : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu ? » Pierre fut peiné parce que, la troisième fois, Jésus lui demandait : « M’aimes-tu ? » Il lui répond : « Seigneur, toi, tu sais tout : tu sais bien que je t’aime. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes brebis. (Jn 21, 15-17)

Silence, ou phrase musicale (flûte, guitare …)

Guide : Prions : Dieu de miséricorde, tu te soucies de nous. Tu nous rejoins sur les routes humaines. Tu nous fais confiance.

Ensemble, nous chantons : Tous : Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! (bis)

Lecteur :

11ème station : la mission des apôtres

Jésus s’approcha des Onze et leur adressa ces paroles : « Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre. Allez ! De toutes les nations faites des disciples : baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, apprenez-leur à observer tout ce que je vous ai commandé. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. » (Mt28, 18-20)

Silence, ou phrase musicale (flûte, guitare …)

Un des participants allume un lumignon à la bougie et le place près de la croix fleurie.

Lecteur :

12ème station : l’Ascension

Jésus emmena les apôtres au dehors, jusque vers Béthanie ; et, levant les mains, il les bénit. Or, tandis qu’il les bénissait, il se sépara d’eux et il était emporté au ciel. Ils se prosternèrent devant lui, puis ils retournèrent à Jérusalem, en grande joie. (Lc 24, 50-52)

Silence, ou phrase musicale (flûte, guitare …)

Guide : Prions : Dieu de miséricorde, tu nous aimes. Jamais tu ne nous oublies. Tu nous confies l’Église.

Ensemble, nous chantons : Tous : Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! (bis)

Lecteur :

13ème station : attente de l’Esprit saint

À leur arrivée à Jérusalem les apôtres montèrent dans la chambre haute où ils se tenaient habituellement ; c’était Pierre, Jean, Jacques et André, Philippe et Thomas, Barthélemy et Matthieu, Jacques fils d’Alphée, Simon le Zélote, et Jude fils de Jacques. Tous, d’un même coeur, étaient assidus à la prière, avec des femmes, avec Marie la mère de Jésus, et avec ses frères. (Ac1, 13-14)

Silence, ou phrase musicale (flûte, guitare …)

Un des participants allume un lumignon à la bougie et le place près de la croix fleurie.

Lecteur :

14ème station : la Pentecôte

Quand arriva le jour de la Pentecôte, au terme des cinquante jours, ils se trouvaient réunis tous ensemble. Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent : la maison où ils étaient assis en fut remplie tout entière. Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu, qui se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux. Tous furent remplis d’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit. (Ac2, 1-4)

Silence, ou phrase musicale (flûte, guitare …)

Guide : Prions : Dieu notre Père, tu fais pour nous des merveilles. Ce que tu promets, tu le fais. Ton nous envoies ton Esprit saint.

Ensemble, nous chantons : Tous : Alléluia ! Alléluia ! Alléluia ! (bis)

Guide : Ensemble, nous disons la prière que le Seigneur Jésus lui-même nous a apprise :

Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.

Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laisse pas entrer en tentation mais délivre-nous du Mal.

Amen.

Bénédiction :

Guide : Par l’intercession de saint N., patron de notre communauté de paroisses, et de tous les saints et saintes de Dieu, que le Dieu de l’Espérance nous donne en plénitude la paix dans la foi afin que l’espérance surabonde en nous par la puissance de l’Esprit Saint. A lui la gloire pour les siècles des siècles !

Tous : Amen.

Guide : Bénissons le Seigneur !

Tous : Nous rendons grâce à Dieu.

Une proposition bâtie par l’équipe diocésaine la liturgie du diocèse de Strasbourg

Célébration de l'Eucharistie

L'offrande eucharistique

Collection Célébrer - Vie reçue vie donnée

Acteurs de la célébration

Assemblée liturgique

Eucharistie en dehors de la messe

Lieux de la liturgie

Catéchèses du pape François sur l'Eucharistie et la messe

Sur la Web TV

Approfondir votre lecture

  • 29 juin 2019 : Evêques faisant l'imposition des mains, lors d'une ordination presbytérale durant la messe célébrée en l’église Notre Dame au Cierge à Epinal (88), France.

    Ordinations et crise sanitaire : dispositions pratiques en vue de la célébration du sacrement de l’ordre

    Le contexte épidémique et les dispositifs de déconfinement des personnes ont des conséquences sur les dispositifs liturgiques qui concernent la célébration du sacrement de l’ordre. Ce document complète les dispositions pratiques pour les célébrations liturgiques de la Conférence des Évêques de France mises en ligne le 23 mai 2020. Les dispositions générales (aménagement, gestion des entrées/sorties, sonorisation…) ainsi que les repères qui concernent la célébration de la messe demeurent inchangés.

  • « Que Dieu, le Père plein de tendresse,
le Dieu de qui vient tout réconfort,
nous apporte la consolation. »

    Deuil et après-confinement : célébrer en mémoire des défunts

    Les familles en deuil ont célébré les funérailles d’un proche à l’église au cours du confinement en l’absence des membres de plus de 70 ans, leurs amis et de la communauté paroissiale. Dans certaines situations, la célébration à l’église n’a pas été possible. Voici des propositions de célébrations pour vivre le temps d’adieu, en famille ou en communauté paroissiale, avec la prière de l’Église avant de se rendre au cimetière.

  • « Nous te supplions de consacrer toi-même les offrandes que nous apportons : sanctifie-les par ton Esprit pour qu’elles deviennent le corps et le sang de ton Fils, Jésus Christ, notre Seigneur » (Prière eucharistique III)

    L’Esprit Saint dans la liturgie

    Le dernier samedi du Temps pascal, l’oraison d’ouverture de la messe nous fait demander : « Au terme de ces fêtes pascales, accorde-nous, Dieu tout-puissant, de garder la Pâque de ton Fils présente dans toute notre vie. »