Proposition de chants pour la célébration d’un baptême

chorale d'adultes

(c) CIRIC

Voici quelques recommandations de chants pour la célébration d’un baptême, certifiées par le Département Musique du SNPLS. La cote correspondant aux sacrements d’initiation chrétienne est représentée par le lettre N.

Les promotions épiscopales sont malheureusement pauvres en chants pour le baptême, puisqu’un seul chant typique y figure : « Laissons-nous transformer par la lumière » (N 47-99).

Si nous suivons l’ordre chronologique du rituel de baptême, cela donnerait :

  • le rituel d’accueil par le prêtre ;
  • le signe de croix ;
  • l’entrée sans l’église avec un chant d’entrée ;
  • la liturgie de la Parole avec un ou plusieurs textes choisis dans l’ancien ou le nouveau testament : textes de prophètes, psaumes (où il est recommandé d’au moins chanter l’antienne, et si possible les versets), épîtres, évangile (avec un Alléluia chanté en acclamation) ;
  • l’homélie (commentaire du ou des textes de la Parole) ;
  • la prière de l’assemblée (prière universelle pour les personnes présentes, l’Eglise et le monde) avec refrain entre chaque intention ;
  • l’invocation des saints (litanie si possible chantée) ;
  • la prière pour la libération du mal : imposition des mains, onction d’huile sainte, « Ouvre-toi » (comme Jésus le faisait, le prêtre touche les oreilles et la bouche de l’enfant) ;
  • au baptistère, la bénédiction de l’eau avec refrain chanté pour accompagner ;
  • la profession de foi et renonciation au mal ;
  • la plongée dans l’eau ou versement d’eau ;
  • l’onction avec le saint-chrême ;
  • la remise du vêtement blanc ;
  • la remise du cierge allumé (possibilité de chant pour se diriger du baptistère vers l’autel) ;
  • autour de l’autel, est dit ou chanté le Notre Père ;
  • la bénédiction ;
  • la prière à la Vierge Marie (dite ou chantée) ;
  • la signature des registres (pouvant être accompagnée de musique ou d’un chant).

En proposition de chants, voici ceux qui sont issus de promotions épiscopales (mais avec une cote non spécifique baptême) qui conviennent à certains moments du rituel, et des chants tirés du CNA, Chants notés de l’Assemblée, validés aussi par les Évêques de France.

En chant d’entrée, par exemple :

  • « Dieu nous accueille en sa maison » A 174 (CNA 545)
  • « Dieu nous a tous appelés » A 14-56-1 (CNA 546) promo épiscopale
  • « Peuple de Dieu, marche joyeuse » K 180 (CNA 574)
  • « Peuple de baptisés » K 106 (CNA 573)
  • « Pour que l’hommes soit » G 297-1 (CNA 426) promo épiscopale

Pour la bénédiction de l’eau :

  • « J’ai vu l’eau vive » version I 132-1 (CNA 191) ou version I 18-65-11 (CNA 481)
  • « J’ai vu des fleuves d’eau vive » I 44-62 promo épiscopale
  • « Par le baptême de renaissance » I 296 (CNA 677)
  • « Approchez vous » I 14-65-1 ( CNA 671)

Pour aller du baptistère vers l’autel :

  • « Lumière des hommes » G 128 (CNA 422)
  • « Joyeuse lumière » I 17 (CNA 806) ou version P 57-10-3 promo épiscopale
  • « Réveille-toi, O toi qui dors » I 20
  • « Christ est lumière » I 110
  • « Laissons-nous transformer par la lumière » (N 47-99) promotion épiscopale

Prière à la Vierge Marie :

  • « Je vous salue Marie » traditionnel V15 ,ou en version V22-67-13 (CNA 622) promo épiscopale, ou en version latine « Ave Maria »
    traitée par divers compositeurs classiques
  • « Comme elle est heureuse » V 293-1 (CNA 618) promo épiscopale
  • « Toi qui ravie le cœur de Dieu » VLH 136 (CNA 372) promo épiscopale
  • « Femme choisie selon la promesse » VP 51-68 promo épiscopale

Pour l’envoi (pendant ou après la signature des registres) :

  • « Allez dire » U 132-1 (CNA 532)
  • « Allez par toute la terre » T20-76 (CNA 533) promo épiscopale
  • « l’Esprit de Dieu » K 35 (CNA 565)
  • « Peuple de l’alliance » G 244 (CNA 425)
  • « Peuple choisi » K64 (CNA 543) ou version K 64-4 promo épiscopale

Approfondir votre lecture

  • Célébration de première eucharistie.

    Quand et comment célébrer la première communion des adultes ?

    De plus en plus d’adultes, baptisés dans leur enfance, se rapprochent de l’Église et demandent à recevoir l’eucharistie. Appelés souvent « recommençants », si l’Église les considère non plus comme des catéchumènes puisqu’ils ont été baptisés, leur préparation relève avant tout d’une démarche catéchuménale : un temps prolongé qui permet la croissance de leur foi et son intelligibilité par des catéchèses, des relations réelles avec d’autres chrétiens, leur participation à des rites liturgiques, en particulier des célébrations de la Parole.

  • Livres de chants.

    Répertoire et liturgie : si on choisissait autrement nos chants ?

    « Le prêtre, en organisant la messe, considérera davantage le bien du peuple de Dieu que ses inclinaisons personnelles » (Présentation générale de la liturgie des Heures 352). L’enjeu du chant dans la liturgie est ici défini : le bien du peuple de Dieu. Et quel est ce bien, sinon l’expérience spirituelle du mystère pascal ? Que peut-on en déduire pour le choix des chants ? Couleur liturgique et attitude spirituelle, deux critères essentiels pour choisir un répertoire.

  • Intérieur de l'église Saint-Nicaise de Reims (Marne, France) : le baptistère, orné par Maurice Denis en 1934 ; baptême du Christ

    La prière de bénédiction de l’eau baptismale

    Cette prière de bénédiction de l’eau baptismale est employée au cours de la veillée pascale. Comme toute véritable bénédiction, elle s’adresse à Dieu : « on le bénit pour les actes de salut qu’il a accomplis au moyen de l’eau ; on le supplie de continuer aujourd’hui, par l’eau du baptême, son œuvre de salut » (RICA n° 216/1).