L’Eucharistie, un mystère

C’est en l’Eucharistie que se trouve le sommet de l’action par laquelle Dieu, dans le Christ, sanctifie le monde, et du culte que l’humanité offre au Père, en l’adorant dans l’Esprit Saint par le Christ Fils de Dieu.

– PGMR, 16

  • En dehors de la messe, vivre la communion et la fraternité

    Face aux multiples difficultés engendrées par la pandémie, qui obligent à repenser les liens sociaux et les modes d’expression de la fraternité humaine, le pape François invite à ne pas dissocier la manière de vivre sa foi dans une vie liturgique et la façon de la vivre dans une charité active. (…)

  • En dehors de la messe, vivre la communion et la fraternité, comment ?

    Face à l’absence de rassemblements communautaires, diverses propositions permettront aux fidèles de célébrer la mort et la résurrection du Seigneur, que ce soit à domicile ou dans leur église paroissiale, durant cette nouvelle période de confinement, et dans l’attente de la possibilité de rassembler les fidèles plus largement dans les semaines à venir.

  • En l’absence de rassemblement dominical, garder la communion entre nous !

    Que nous arrive-t-il en ces jours ?
    Pendant le Carême de cette année 2020 d’abord et maintenant en cette veille de l’Avent, nous sommes dépouillés de ce qui est le cœur de la vie chrétienne, sa source et son sommet : l’eucharistie. (…)

  • Retrouver le sens de l’Eucharistie : pourquoi aller à la Messe ?

    Mgr Luc Crepy a donné en février 2020 une série de trois conférences sur le « cœur » de l’Église, l’Eucharistie. Avec cette série d’interventions qui a été filmée, l’évêque du diocèse du Puy-en-Velay rappelle combien il est fondamental pour nous chrétiens de bien comprendre la valeur et la signification de la Messe, afin de vivre toujours plus pleinement notre relation avec Dieu.

  • Vivre la « communion spirituelle » : repères pour le discernement

    24 mars 2020 – Comment discerner la question de la « communion spirituelle » lorsque les fidèles n’ont plus accès à la communion sacramentelle ? En raison des décisions de confinement prises pour lutter contre le coronavirus, (…)

  • Parcours de rencontres communautaires à la découverte de l’Eucharistie

    Une nouvelle traduction du Missel Romain va être publiée. Voilà une excellente occasion de re-découvrir certains aspects du mystère de l’Eucharistie et la dynamique de sa célébration. Nous proposons six rencontres que nous avons adaptées à partir d’un livret réalisé il a quelques années par le diocèse de Périgueux et Sarlat.

  • Jeûne pascal et jeûne eucharistique

    L’Église catholique demande à chaque baptisé de jeûner le vendredi saint et traditionnellement le conseille aussi le samedi saint. On pourrait penser que ce jeûne ressemble aux autres jeûnes : démarche de pénitence, de purification et de conversion. Pourtant il ne se réduit pas à cela.

  • La célébration de l’eucharistie, une expérience bouleversante

    La liturgie est le lieu où la foi se révèle dans une expérience. Mais, de quelle expérience parle-t-on ? L’expérience du moment, d’une action commune qui donne sens à nos existences ? L’expérience acquise, née de ce qui y est vécu, et qui constitue une mémoire ? L’expérience humaine et religieuse, qui fait grandir la foi et la consolide, qui engage nos existences sur le chemin tracé par le Christ ?

  • Prier avec tous et pour tous : un apprentissage du Missel

    « Un pour tous, tous pour un ! ». Le Missel romain ordonne ainsi la célébration de la messe afin qu’elle soit toujours la prière de tous, avec tous et pour tous, dans le Christ.

  • La dimension missionnaire de l’Eucharistie

    La liturgie – et plus particulièrement l’eucharistie – est le sommet auquel tend toute l’action de l’Église et en même temps la source d’où découle toute sa vertu ». Cette affirmation du dernier Concile est maintenant bien connue ; cependant, nous n’avons pas encore fini d’en mesurer toute la portée concrète. Puisque l’Église est toute entière missionnaire, que la mission correspond à sa nature même, il est aisé d’en déduire que l’eucharistie est source et sommet de la mission.

  • L’Eucharistie comme source et chemin de la miséricorde

    Le sacrement de l’Eucharistie est le mémorial de la passion, de la mort et de la résurrection du Christ. Dieu nous a fait miséricorde par le don de son Fils. En participant à la messe, le croyant marche sur un chemin de miséricorde : il la reçoit pour en vivre comme une nourriture au quotidien.

  • L’eucharistie, l’expérience d’une rencontre

    La liturgie est le lieu où la foi se révèle dans une expérience, l’expérience du moment, d’une action commune qui donne sens à nos existences.

  • Eucharistie : réaliser la présence réelle

    Que signifie exactement la présence réelle, et pourquoi l’adoration eucharistique a-t-elle un rapport direct avec elle ? Dans certains débats sur la présence réelle, le rôle de l’eucharistie dans la liturgie et la vie chrétienne, débats d’ailleurs peut-être dépassés aujourd’hui, l’une des objections à ne pas sous-estimer, consiste à dire qu’il ne faut pas isoler l’eucharistie de la célébration liturgique, ni de la présence de la communauté, ni exposer la célébration eucharistique au danger de la « chosifier » en espèces consacrées ni moins encore transposer celles-ci en idoles.

ouvrages de la collection "Guides Célébrer"

Espaces et acteurs de la liturgie

L'offrande eucharistique

Collection Célébrer - Vie reçue vie donnée