Hiérarchie

Du grec hiéros : « sacré », « divin », et archè : « commencement », « principe », « prince ». La hiérarchie est ce qui a raison de cause ou de principe dans l’ordre du sacré ; elle désigne ceux qui, dans les fonctions liturgiques, sont les médiateurs du sacré. La Hiérarchie ecclésiastique comprend les évêques, lés prêtres et les diacres, dispensateurs des mystères : ils reçoivent leur ministère sacré dans l’ordination. Contrairement à ce qu’évoque habituellement le mot de « hiérarchie », il faut souligner que tout l’ordre hiérarchique de l’Eglise est un « service » éminent qui prolonge celui du Christ, venu « non pour être servi, mais pour servir » (Mt 20, 28) ; en vue de la mission qui est la sienne, la Hiérarchie est dépositaire d’un pouvoir sacré invitant au respect qu’inspire la foi (voir Ordre).

Dom Robert Le Gall – Dictionnaire de Liturgie © Editions CLD, tous droits réservés

Commander en ligne le Dictionnaire de Liturgie

Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z