Fête

Deuxième degré des célébrations liturgiques, après la Solennité et avant la Mémoire. La messe, les lectures de la messe et l’office sont propres à ce jour. Les calendriers liturgiques placés au début des missels, des lectionnaires et des livres de la liturgie des Heures, précisent les célébrations qui ont rang de Fête. On peut signaler, par exemple, la Transfiguration du Seigneur, la Visitation de la Vierge Marie, toutes les fêtes des apôtres et des évangélistes, à part la fête des saints Pierre et Paul, qui est une Solennité, la fête des anges, la fête de quelques martyrs. A la messe des Fêtes, on chante le Gloria.

Dom Robert Le Gall – Dictionnaire de Liturgie © Editions CLD, tous droits réservés

Commander en ligne le Dictionnaire de Liturgie

Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z