Titulaire

Du verbe latin titulare : « désigner par un titre, par un nom ». On appelle Titulaire d’une église (édifice) le saint au nom duquel cette église est dédiée. La fête du saint Titulaire d’une église est, dans cette église, une Solennité. Même si la prérogative de Titulaire implique un certain patronage, le Titulaire n’est pas le Patron. Voir Propre.

Dom Robert Le Gall – Dictionnaire de Liturgie © Editions CLD, tous droits réservés

Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z
  • 24 mars 2014 : Personne lisant la Bible sur une tablette numérique, Paris (75), France.

March 24, 2014: Reading of the Bible on a digital tablet. Paris (75), France.

    L’Évangile de Saint Luc et l’année liturgique C

    L’Évangile selon Saint Luc est lu lors des célébrations de l’année C.

  • Compositions florales pour la fête de Saint Pierre et Saint Paul

    Fleurir pour la fête de saint Pierre et saint Paul

    Saint Pierre et saint Paul, deux piliers de l’Église que la tradition chrétienne célèbre le même jour, le 29 juin.

  • Flambeaux de la Procession Mariale, Lourdes (65), France.

    Le Propre de la fête de l’Assomption

    Oraisons, antiennes et préface de la messe, hymnes des offices. Le 15 août, l’Église fête l’Assomption de la Vierge Marie. « Au terme de sa vie terrestre, l’Immaculée, Mère de Dieu a été élevée en Son corps et en Son âme à la gloire du Ciel ». C’est en ces termes qu’en 1950, le Pape Pie XII a défini la foi catholique relative à l’Assomption.

  • Mai 2010 : "Te Joseph celebrent agmina caelitum", hymne des laudes de la St Joseph, Dérail du vitrail de la chapelle de la Providence, Rouen (76), France.

    Solennité de Saint Joseph époux de la Vierge Marie, le 19 mars

    Saint Joseph, l’époux de Marie, eut pour mission de « veiller sur Jésus comme un père » (Cf. Préface de la messe). Mais le Seigneur a voulu que le chef de la sainte Famille de Nazareth continue à remplir la même tâche dans l’Eglise, qui est le corps du Christ. Si Marie est la Mère de l’Eglise, Joseph en est le Protecteur. C’est pour cela que sa fête est une solennité en liturgie.

  • Sainte femme tenant un vase de parfum et le linceul, détail de la Mise au tombeau, groupe sculpté du 1er quart du XVIe s., égl. Saint-André, Joigny (89), Bourgogne, France.

    Fête de Sainte Marie-Madeleine, le 22 juillet

    Le 22 juillet du calendrier liturgique était jusqu’alors l’occasion de célébrer la mémoire (dite obligatoire) de Marie-Madeleine : désormais ce sera une célébration d’un rang plus important, puisqu’il s’agira d’une fête.