Ministère

Du latin ministerium : « service ». A la suite du Christ, « venu non pour être servi, mais pour servir » (Mt 20, 28), l’Église, dans la célébration de la liturgie, met en place toute une série de minis­tères, ou services, pour le bien de tout le Peuple de Dieu rassem­blé. Ils n’ont pas tous la même importance, mais chacun contribue à l’intégralité du « service » divin (voir Service). Le ministère ordonné des évêques, des prêtres et des diacres, représentants du Christ, est ordinairement nécessaire à la célébration de la liturgie. Le ministère institué des acolytes et des lecteurs est lié au service de l’autel et de la Parole, sous la responsabilité des ministres ordonnés. Pour les autres ministères ou services, voir Ministre.

Dom Robert Le Gall – Dictionnaire de Liturgie © Editions CLD, tous droits réservés

Commander en ligne le Dictionnaire de Liturgie

Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z
  • Groupe de servants d'autel

    Le service de l’autel, un ministère ?

    En préalable, rappelons que la liturgie a aujourd’hui une place particulière dans la vie de l’Église. Dans ce monde très sécularisé dans lequel nous vivons, où il y a peu de pratiquants, pour beaucoup la liturgie est un lieu d’initiation à la vie chrétienne, l’expérience d’une première rencontre avec Dieu, l’entrée dans l’univers symbolique chrétien. Ceci confère à la liturgie une place importante dans l’annonce de l’Évangile, y compris pour les jeunes et les enfants.

  • 14 mai 2015 : Une laïque apporte la communion à domicile. Paris (75), France.

    Porter la communion aux malades : un ministère

    Si la parole du Seigneur « J’étais malade et vous m’avez visité » (Mt 25, 36) s’adresse à tout baptisé, porter la communion à un malade relève du ministre extraordinaire de la communion.1 Ce ministère demande de s’y être préparé et normalement d’être mandaté.

  • 1er septembre 2012: Mariage de Sophie et Alexandre à l'égl. Saint Denys du Saint Sacrement, Paris (75), France.


September 1st, 2012: Marriage of Sophie and Alexandre in the church Saint Denys du Saint Sacrement, Paris (75), France.

    Le sacrement de mariage, un acte d’Eglise

    Si le mariage est un sacrement, c’est qu’il est un événement ecclésial, comme tous les sacrements. Le faire percevoir est essentiel, car la privatisation du mariage est une réelle tentation aujourd’hui. Or il arrive souvent que notre langage, loin de clarifier la dimension ecclésiale du sacrement de mariage, l’obscurcisse. Tel est le cas lorsque l’on dit par exemple que les conjoints « se donnent » ou « s’échangent » le sacrement. Un peu de précision s’impose.

  • 05 juin 2011: Geste de l'eau lors du baptême de Julia par le P. Laurent CROS, en présence de son parrain, Paroisse sainte Thérèse d'Annecy (74), France.

    Le ministre du baptême

    Nous ne nous posons guère de question à propos du ministre du sacrement de baptême : nos communautés sont, aujourd’hui, habituées à voir le diacre, et non plus seulement le prêtre, baptiser. Cependant, le cas du baptême est, parmi les sept sacrements, assez particulier à propos de cette question du « ministre » …