Parrain

Du latin patrinus : « celui qui exerce une fonction paternelle ». Les parrains ou marraines sont les proches de celui qui va être baptisé ou confirmé ; leur rôle est de veiller au développement convenable de la vie chrétienne de celui qu’ils ont accepté de prendre sous leur vigilance.

C’est dans le baptême des adultes que le parrain (ou la marraine) exerce pleinement ce rôle : il est choisi par le catéchumène, accepté par le prêtre et la communauté qui vont l’accueillir. Au jour de l’élection, c’est-à-dire au moment où est décidée l’admission du catéchumène au baptême, il répond de son assiduité aux rites pré­paratoires. Plus tard, après le baptême, il reste le soutien fraternel de son filleul (de filiolus, diminutif de filius : « fils »).

Dom Robert Le Gall – Dictionnaire de Liturgie © Editions CLD, tous droits réservés

Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z
  • baptême scrutin adulte

    Un parrain, une marraine de baptême : quelle mission ?

    Il n’est pas rare que l’on téléphone à l’Évêché au sujet des parrains et marraines de baptême. Le plus souvent, c’est pour savoir à quelles conditions on peut être admis comme parrain ou marraine. Ces conditions sont énumérées dans le Code de Droit canonique.

  • 05 juin 2011: Geste de l'eau lors du baptême de Julia par le P. Laurent CROS, en présence de son parrain, Paroisse sainte Thérèse d'Annecy (74), France.

    Le ministre du baptême : qui baptise ?

    Nous ne nous posons guère de question à propos du ministre du sacrement de baptême : nos communautés sont, aujourd’hui, habituées à voir le diacre, et non plus seulement le prêtre, baptiser. Cependant, le cas du baptême est, parmi les sept sacrements, assez particulier à propos de cette question du « ministre » …

  • Signature des registres

    Les fonctions et ministères selon le Rituel de l’Initiation chrétienne

    Tous les rituels issus du Concile Vatican II comportent une partie qui porte ce titre, c’est dire l’importance que l’Église attache à la diversité des rôles. Dès le début de ce rituel qui concerne l’initiation chrétienne en général (voir le paragraphe 7), il est d’abord question du peuple de Dieu dans sa richesse et sa diversité.