Religion

Du latin religio : « attention scrupuleuse », « respect sacré ». La religion consiste originellement à recueillir (relegere) les usages et les coutumes de la communauté humaine à laquelle on appartient. Les rites représentent l’objet essentiel de ce respect des pratiques communautaires, car ils concernent le sacré.

L’usage courant du mot « religion » désigne l’ensemble des actes et des comportements qui maintiennent l’homme en relation avec le divin ; contrairement au sens premier du mot, qui s’attache aux rites, on tend actuelle­ment à individualiser la religion ou à l’intellectualiser. En fait, l’activité rituelle est l’expression centrale et privilégiée de la vie religieuse : si, en effet, la religion inclut une croyance et une morale, ce n’est que dans la liturgie qu’elle trouve son exercice intégral, non seulement individuel et intérieur, mais communautaire et extérieur.

Les doctrines et les règles de vie sont toutes relatives aux rites sacrés (cf. Vatican II, Déclaration sur les relations de l’Église avec les religions non chrétiennes, n° 2). La liturgie est la profession de foi chrétienne la plus complète, cependant que les exigences morales du christianisme doivent être comprises comme préparation et conséquence de la pratique liturgique.

Dom Robert Le Gall – Dictionnaire de Liturgie © Editions CLD, tous droits réservés

Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z
  • 21 avril 2015 : Installation de la croix. Travaux de déploiement de la cathédrale Notre-Dame de Créteil, dans le cadre des "Chantiers du Cardinal". Créteil (94), France.

April 21, 2015: Works of deployment of Notre-Dame de Créteil Cathedral. Créteil (94), France.

    Liturgie des Heures : œuvre du Christ et de l’Église

    21 avril 2015 : Cathédrale Notre-Dame de Créteil (94), France. Que la liturgie des Heures soit la prière officielle de l’Église peut faire croire à certains qu’elle est impersonnelle et ritualiste. Il est vrai qu’elle existe en sa structure avant de devenir la prière de chacun et que nous la recevons d’une Église de priants […]

  • 6 août 2015 : Jeune fille priant durant l'office pour l'unité des Chrétiens, lors du festival "Welcome to Paradise", organisé par la communauté du Chemin Neuf et qui a rassemblé 2000 jeunes du monde entier à l'abbaye d'Hautecombe, Saint-Pierre-de-Curtille (73), France.

August 6, 2015: "Welcome to Paradise festival", 2000 young adults came from around the world to Hautecombe abbey (73), France.

    Du silence dans la prière

    6 août 2015 : Jeune fille priant durant l’office pour l’unité des Chrétiens, à l’abbaye d’Hautecombe (73). Par Marie-Andrée Servel   La prière naît du silence Le cri qui ouvre la prière matinale ne peut jaillir que d’un silence : silence de la nuit, silence de la création, silence de la créature. Et déjà ce silence […]

  • 23 mars 2012: Mains de femme en prière avec un chapelet sur un livre de psaumes.Egl. Saint Pierre de Montmartre, Paris (75), France.

March 23rd, 2012: Woman's hands praying with a rosary on an open book of psalms. Saint Pierre de Montmartre Church, Paris (75), France.

    La liturgie des Heures, « un trésor de vie spirituelle »

    Pour comprendre le chemin spirituel que trace la liturgie des Heures, il convient de mettre de côté toutes les images que nous en avons, toutes les expériences que nous avons vécues ici ou là, pour revenir à la source même de ce qui la constitue prière de l’Église.

  • Horloge de la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg, portail sud. Oeuvre du XVIe s. Bas Rhin (67), Alsace, France.

    Liturgie des Heures, sanctifier le temps

    La liturgie des Heures « a en propre, par rapport aux autres actes liturgiques […], de consacrer tout le cycle du jour et de la nuit. »

  • janvier 1997: Art Sacré, copie avec variante de l'Icône de la sainte Trinité de Andreï Roublev.

    La liturgie des Heures, prière trinitaire

    Comme toutes célébrations liturgiques, la liturgie des Heures met en lumière l’union intime qui existe entre l’Église en prière et le Christ en prière. Dans la constitution Laudis canticum, promulguant l’Office divin restauré par décision du concile Vatican II, Paul VI le soulignait :