Génuflexion

Fléchir le genou est un acte d’adoration, exprimant l’hommage de tout le corps. Contrairement à l’agenouillement qui est une position stable, la génuflexion est un geste ponctuel. Le prêtre la fait, à la messe, après chacune des consécrations et avant la commu­nion ; les fidèles manifestent par la génuflexion, ou par un autre geste d’adoration, le respect qu’ils portent à l’Eucharistie, au moment où ils vont recevoir la communion. Devant le Saint-Sacrement exposé ou simplement conservé dans le tabernacle, on fait la génuflexion à un genou.

Dom Robert Le Gall – Dictionnaire de Liturgie © Editions CLD, tous droits réservés

Commander en ligne le Dictionnaire de Liturgie

Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z