Adieu (dernier)

Rite de la liturgie des défunts, qui conclut les obsèques à l’église : moment solennel où la famille et la communauté saluent le corps du défunt, avant qu’il ne soit emporté ou inhumé. Il comporte un chant d’adieu, une aspersion et un encensement du corps, et enfin une oraison. Il s’agit moins d’implorer pour le défunt la délivrance de ses péchés et de leurs suites (voir Absoute) — ce qui, bien sûr, n’est pas exclu, mais qui a été demandé par toute la cérémonie qui a précédé —, que d’honorer son corps, sanctifié par les sacrements et devenu, malgré ses faiblesses, le temple de l’Esprit Saint (1 Co 6, 19). Voir Défunt.

Dom Robert Le Gall – Dictionnaire de Liturgie © Editions CLD, tous droits réservés

Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z
  • 6 Octobre 2015 : Messe de funérailles célébrée par P. Thomas de BOISGELIN. Egl. Notre-Dame des Vertus. Aubervilliers (93), France.

October 6th, 2015: Funeral mass. Notre-Dame des Vertus ch. Aubervilliers, France.

    Prier pour les défunts, dans la foi et l’espérance

    L’Eglise a pour vocation de porter les familles marquées par le deuil, c’est son ministère de compassion. Elle a aussi pour mission de prier pour les défunts dans la liturgie, que ce soit dans la célébration des funérailles ou dans la diversité des célébrations liturgiques. Pourquoi ?

  • 24 Juillet 2013 : Les obsèques de Sophie MORINIERE - décédée dans un accident de bus en Guyane, alors qu'elle se rendait aux JMJ - ont été célébrées mercredi à 14h30 à la paroisse Saint-Léon, Paris (75), France. 

July 24, 2013: The funeral of Sophie MORINIERE were celebrated on wednesday at 14:30 in the parish of St. Leon in Paris. Sophie MORINIERE died in a bus accident, in French Guiana as she was going to the WYD. Paris (75), France.

    Comment prendre en compte la vie du défunt dans la pastorale des funérailles ?

    Lors des funérailles chrétiennes, l’Église exerce un service de compassion et de prière auprès des personnes et des familles touchées par la mort et qui affrontent une épreuve. Les vivants ont un intense besoin d’entendre des mots vrais sur le sens profond de leur propre vie (cf. Gaudium et Spes (GS) n°18).

  • 27 novembre 2016 : Célébration de la messe dominicale, 1er dimanche de l'Avent. Inclination profonde des prêtres et diacres devant l'autel. Paroisse Saint-Ambroise, Paris (75), France.

    Le violet et ses nuances

    Aujourd’hui, le violet est une couleur emblématique des temps préparatoires aux deux grandes fêtes de l’année liturgique, Noël et Pâques. Mais deux autres couleurs lui sont associées : le rose et le noir.

  • Baptistère de l'église Notre-Dame des Anges à Bordeaux (33)

    De l’usage du baptistère en dehors du baptême

    Depuis quelques années, les communautés chrétiennes ont pris conscience de l’importance du lieu du baptême. Et même si certains baptistères sont encore délaissés ou encombrés d’objets de toutes sortes, les curés et leurs équipes pastorales ont cherché et cherchent à redonner au baptistère toute sa place dans l’espace liturgique.

  • Septembre 2015 : Messe de funérailles, France.

September 2015: Funeral mass, France.

    Le chant du dernier adieu dans la liturgie des funérailles

    Le chant du dernier adieu intervient dans la célébration des funérailles au terme d’un cheminement : ce chant de confiance qui redit la foi en la Résurrection doit permettre à toute la communauté et à la famille de « remettre » le défunt à Dieu.