Magnificat

Premier mot latin du Cantique d’action de grâces chanté par Marie au moment de la Visitation : « Mon âme exalte le Seigneur… » (Lc 1, 46-55).

Il constitue un parfait condensé de la spiritualité psalmique des « Pauvres de Yahvé », ceux qui, conscients de leurs limites, laissent Dieu opérer des merveilles en eux et avec eux. L’humble servante de Dieu sait aussi qu’elle est la Mère de son Fils. Comme toute la liturgie est l’acte de la communauté chrétienne qui se laisse « agir » par son Dieu, on comprend que le Magnificat ait une place privilégiée dans la liturgie des Heures : il est, chaque jour, le cœur de l’office de Vêpres ; on le chante debout, après s’être signé, pendant que le célébrant encense l’autel, quand il y a lieu de le faire.

Mon âme exalte Le Seigneur
Exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur !

Il s’est penché sur son humble servante
désormais tous les âges me diront bienheureuse

Le Puissant fit pour moi des merveilles
Saint est son Nom !

Son Amour s’étend d’âge en âge
sur ceux qui Le craignent

Déployant la Force de Son bras
Il disperse les superbes

Renverse les puissants de leurs trônes
et élève les humbles

Comble de biens l’affamé
renvoie les riches les mains vides

Relève Israël Son serviteur
et se souvient de Son Amour

De la Promesse faite à nos pères
en faveur d’Abraham et de sa race à jamais.

Dom Robert Le Gall – Dictionnaire de Liturgie © Editions CLD, tous droits réservés

Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z
  • Partition du chant de l'Ave Maria.

    Dans les temps qui courent, oser chanter l’espérance

    Combien de fois a dû résonner depuis deux mois, dans la douleur et l’absence des proches, l’antienne du De Profundis : « Je mets mon espoir dans le Seigneur, je suis sûr de sa parole ». La vertu théologale de l’espérance vient nous chercher au plus profond de notre foi en ce temps de confinement. De manière singulière, cette période permet d’approfondir à la maison la prière de l’Eglise dans la liturgie des Heures, et de psalmodier parmi bien d’autres ce verset : « Espère le Seigneur, sois fort et prends courage ; espère le Seigneur ».

  • "Notre prière les rejoint, les conforte et les soutient dans l’épreuve de la maladie, comme dans le passage vers
le Père de ceux qui vont nous quitter."

    Accompagner par la prière nos proches hospitalisés, malades ou en fin de vie

    La rédaction de l’hebdomadaire Magnificat propose un guide permettant aux fidèles de se tenir, par la prière, « au chevet » de leurs proches malades, des personnes hospitalisées, éprouvées par la maladie, atteintes du virus COVID-19, et des personnes en fin de vie, à l’approche de leur mort. Pendant toute la durée du confinement, la revue mensuelle met à disposition de ses lecteurs et des internautes de nombreuses ressources pour accompagner la prière, consultables sur la page Prier avec Magnificat.

  • Temps de prière guidé par une revue de prière.

    L’office des défunts : accompagner par la prière ceux qui nous ont quittés

    La rédaction de l’hebdomadaire Magnificat propose un guide permettant aux fidèles d’accompagner, par la prière, leurs proches défunts. On y trouve l’office des défunts, tiré de la liturgie des Heures et deux autres temps de prières au pied de la croix, et autour de la lumière.

  • « Avant de commencer la célébration, il sera bon de disposer un petit espace-prière avec par exemple une croix et une bougie allumée à côté.  »

    Crise sanitaire COVID-19 et confinement : s’unir par la prière aux funérailles d’un proche

    En ce temps de confinement, vivre le deuil d’un proche devient plus douloureux encore. Le diocèse de Saint-Etienne a publié une proposition de temps de prière à vivre à la maison pour s’unir à un temps de funérailles.

  • Statue de la Vierge Marie.

    COVID-19 et crise sanitaire : Se confier à la Vierge Marie

    « J’ai 83 ans. A la résidence, nous respectons les mesures imposées pour nous. Mais un cas vient de se déclarer et les 75 résidents doivent obligatoirement rester dans leur chambre. J’aimerais recevoir une prière à la Vierge Marie afin qu’elle nous protège et que Dieu nous bénisse. Merci si vous pouvez m’aider ». Tel est le message de Simone reçu ce 22 mars, parmi beaucoup d’autres. Quelques textes pour se confier à la Vierge Marie, se confier soi-même, une personne que nous portons plus particulièrement dans notre prière, le monde en général.