Notre Père

Le « Notre Père » (Mt 6, 9-13 ; cf. Lc 11, 2-4) a une place privilégiée dans la liturgie. A la messe, on le chante après la conclusion de la Prière eucharistique ; réconciliée avec le Père grâce à l’oblation renouvelée du corps et du sang du Christ, l’assemblée ose s’adresser à lui du même cœur que Jésus (cf. Jn 20, 17) et dans l’élan de l’Esprit Saint (cf. Rm 8, 15). Dans la liturgie des Heures, le « Notre Père » est dit par tous — par le Père Abbé dans la Règle de saint Benoît — au moment de la conclusion des offices du matin et du soir. Il intervient souvent dans la célébration des sacrements et des sacramentaux.

Dom Robert Le Gall – Dictionnaire de Liturgie © Editions CLD, tous droits réservés

Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z
  • Geste de paix

    Dans la liturgie, des attitudes

    Chacun le sait d’expérience : la liturgie n’est pas spéculative. Elle est action qui s’adresse au baptisé dans toutes ses dimensions humaines : esprit, cœur et corps. Dans l’action liturgique, le chrétien s’engage tout entier et les gestes qu’il pose, les attitudes qu’il prend le conduisent à la contemplation.

  • 30 mars 2008: 26èmes assises nationales des EDC (Entrepreneurs et dirigeants chrétiens) sur le thème "Diriger et Servir", Marseille (13), France.

    Quelques petits gestes de la liturgie

    Dans la célébration liturgique, toute la personne est engagée et les gestes qu’elle pose revêtent autant d’importance que les mots, les chants, les silences. C’est un ensemble d’éléments variés qui fait accéder au mystère et entrer en relation avec Dieu.

  • Mgr Carré Notre Père

    « Donne nous aujourd’hui notre pain de ce jour », un regard de Mgr Carré

    Que dit cette demande ? Avec cette demande commence la deuxième partie du Notre Père, celle qui s’intéresse aux besoins fondamentaux de l’être humain sur terre. Cette demande paraît toute simple à première vue. en fait, elle est particulièrement complexe.

  • Mgr Leborgne Notre Père

    « Mais délivre-nous du mal », un regard de Mgr Leborgne

    Délivre-nous du mal : délivre-nous du repliement et de l’enfermement sur nous-mêmes qui conduit à la mort, délivre-nous de notre refus de nous laisser aimer, délivre-nous de croire que nous serions à nous-mêmes notre propre source, ce qui ne peut qu’engendrer violence et désespoir, délivre-nous de croire que tu ne serais pas Pèr

  • Mgr Notre Père

    « Et ne nous laisse pas entrer en tentation », un regard de Mgr Lebrun

    Par Monseigneur Dominique Lebrun, Évêque de Rouen, Membre de la Commission épiscopale de Pastorale Liturgique et Sacramentelle Ces quelques lignes sont extraites de l’ouvrage La prière du Notre Père. Un regard renouvelé paru aux éditions Bayard, Cerf et Mame en novembre 2017.    L’épreuve de la tentation « Prier le Père de ne pas nous laisser entrer en tentation, c’est rejoindre […]