Office divin

La liturgie des Heures ou office divin vise à sanctifier le jour et la nuit. Le cycle quotidien est le rythme fondamental de la vie humaine : il constitue le cadre naturel de nos rencontres avec Dieu. Yahvé n’avait-il pas l’habitude, dans le paradis, de venir retrouver ses amis humains « à la brise du jour » (Gn 3, 8) ?

Les Psaumes sont des prières du matin (Ps 5.16.56), du milieu du jour (Ps 54, 18), du soir (Ps 4.133.140) et du milieu de la nuit (Ps 62, 7 ; 118, 62). Daniel, « trois fois par jour, se mettait à genoux, priant et confessant Dieu : c’est ainsi qu’il avait toujours fait » (6, 11 ; cf. Ps 54, 18). Après l’Ascension de Jésus, les apôtres « étaient constam­ment dans le Temple à louer Dieu » (Lc 24, 53 ; Ac 2, 46), et l’on voit Pierre et Jean « monter au Temple pour la prière de la neuvième heure » (Ac 3, 1).

Les Heures principales sont celles du matin (Laudes) et du soir (Vêpres) ; un office est prévu pour le Milieu du jour, à moins que l’on veuille célébrer les trois petites Heures traditionnelles de Tierce, Sexte et None. L’office des lectures peut être dit au moment le plus favorable. Complies achève la journée.

Dans l’office monastique, la première Heure se situe vers la fin de la nuit (Matines ou Vigiles) : elle correspond à l’office des lectures du Bréviaire romain ; certains monastères célèbrent les Vigiles au milieu de la nuit. L’ordre des offices est donc le suivant : Vigiles (ou Matines), Laudes, Tierce, Sexte, None, Vêpres et Complies.

La structure habituelle d’une Heure liturgique est la suivante : après le verset d’introduction vient l’hymne qui donne la tonalité de l’Heure ; puis la psalmodie, encadrée par l’antienne et constituant la substance de l’office ; la lecture de la Parole de Dieu, prolongée dans l’office des lectures, brève aux autres offices ; enfin, la prière finale : l’oraison du jour, précédée par l’intercession et le Pater à Laudes et à Vêpres. Noter que dans l’office monastique de la Règle de saint Benoît, les hymnes de Laudes, de Vêpres et de Complies se situent après la psalmodie.

Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z
  • prière des heures assise

    Le Carême : un temps pour se préparer dans la prière

    Le Carême, temps de préparation à la fête de Pâques, est un temps de conversion. Il repose sur la prière, la pénitence et le partage. La pénitence n’est pas une fin en soi, mais la recherche d’une plus grande disponibilité intérieure.

  • 28 janvier 2014 : Adolescente lisant la Bible, France.

    L’origine biblique de la prière des Heures

    La liturgie des Heures tire son origine de la Bible. Au temps où vivait Jésus, la journée de l’homme juif religieux était rythmée par trois temps de prière.

  • Abbaye de La Pierre qui Vire

    Une session en juillet pour (re)découvrir la Liturgie des Heures

    Comme chaque année, le SNPLS propose, en collaboration avec les moines de l’Abbaye de la Pierre-qui-Vire, un session nationale à la découverte de la Liturgie des Heures comme école de prière chrétienne.

  • 13 mars 2011 : Prière du Notre Père chantée par les nouvelles baptisées et confirmées lors de la messe de proclamation par Mgr Michel DUBOST, évêque d'Evry, de la naissance de la paroisse Bienheureux Céferino Gimenez Malla en paroisse personelle pour les "gens du voyage". Bas. Notre Dame de Bonne Garde. Longpont-sur-Orge (91) France.

    La place du Notre Père dans la liturgie

    Une des attestations les plus anciennes de l’insertion du Notre Père dans la liturgie eucharistique se trouve chez saint Ambroise. S’adressant aux néophytes, il dit : « Lève donc les yeux vers le Père qui t’a engendré par le bain, vers le Père qui t’a racheté par son Fils et dis : « Notre Père ! »

  • Horloge astronomique réalisée entre 1525 et 1528, cathédrale de Chartres (28), Centre, France.

    La prière des Heures à travers les siècles

    La liturgie des Heures des premiers siècles à aujourd’hui.