Oraison

Du latin oratio : « parole », « discours », « prière » (de orare : « parler », « dire », « implorer »). Une oraison est une parole adressée à Dieu, une prière formulée devant lui ; si l’oraison est un dialogue intérieur prolongé avec Dieu, une prière intime (voir Contemplation, Prière), une oraison liturgique est une expression publique et commune de l’assemblée en prière ; elle est prononcée par le célébrant, qui condense ou « collecte »*, dans la formule prévue, les demandes de tous.

La structure d’une oraison comporte habituellement :

1) une invo­cation à Dieu ;

2) un ou plusieurs considérants ;

3) une demande proprement dite ;

4) un but ou une finalité exprimés ;

5) une conclu­sion.

On peut ainsi analyser la prière du début de la messe au 11e dimanche ordinaire : « Dieu tout-puissant, force de ceux qui espèrent en toi, sois favorable à nos appels (1) : puisque l’homme est fragile et que sans toi il ne peut rien (2), donne-nous toujours le secours de ta grâce (3), ainsi nous pourrons, en observant tes commandements, vouloir et agir de manière à répondre à ton amour (4). Par Jésus Christ (5) ».

Les trois oraisons de la messe sont la Collecte, la Prière sur les offrandes (voir Oblats), la Prière après la communion. On pourrait mentionner aussi l’oraison qui conclut la Prière universelle, les oraisons du prêtre avant la communion, etc. La Prière eucharistique n’est-elle pas une large oraison, sans parler de l’« oraison domini­cale » (voir Notre Père). Dans la liturgie des Heures, l’oraison de conclusion est normalement la première de la messe (la Collecte). Dans la célébration des sacrements et des sacramentaux, nom­breuses sont les oraisons prévues par les rituels.

Dom Robert Le Gall – Dictionnaire de Liturgie © Editions CLD, tous droits réservés

Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z
  • 20 avril 2014 : Messe de Pâques en présence de Mgr Yves PATENÔTRE, archevêque de Sens, évêque d'Auxerre et célébration des 850 ans de la consécration de la cathédrale St Étienne de Sens (89), France.

    Des Rameaux à Pâques : cinq collectes pour un unique mystère

    Entre le dimanche des Rameaux et la fête de Pâques, les textes bibliques et liturgiques sont d’une grande richesse ; les collectes des jours saints, d’une qualité exceptionnelle, orientent, au sens propre, notre prière vers l’Orient véritable qui surgit du tombeau au matin de Pâques. Elles nous font entrer peu à peu dans le mystère.

  • temps ordinaire célébration

    La nouveauté de Dieu dans la liturgie

    Avant d’entrer dans le Temps ordinaire, à la fin du Temps pascal, la liturgie nous donne à prier une très belle oraison de collecte, celle du samedi précédant le jour de Pentecôte : « Au terme de ces fêtes pascales, accorde-nous, Dieu tout-puissant, de garder la Pâque de ton Fils présente dans toute notre vie. »