Absoute

De absolvere « délier », comme Absolution. Rite de la liturgie des défunts qui conclut la cérémonie à l’église : il comporte un chant qui implore la totale délivrance des péchés du défunt (souvent le Libera) — d’où le nom d’absoute —, puis une aspersion et un encensement du corps. Un rite analogue peut se dérouler au cimetière. On préfère parler, dans les nouveaux rituels des défunts, de « dernier adieu » ou « d’ultime recommandation » ; voir Adieu (dernier).

Dom Robert Le Gall – Dictionnaire de Liturgie © Editions CLD, tous droits réservés

Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z
  • Urne scellée sur une tombe.

    Funérailles : célébrer en présence d’une urne

    De plus en plus, les équipes funérailles sont confrontées à la demande d’une célébration à l’église en présence d’une urne. Il nous semblait utile ici d’en voir ici les raisons principales et de donner un schéma type de célébration.

  • Covid-19, funérailles à Paris (75), France.

    Obsèques religieuses selon le décret du 29 octobre 2020

    10 novembre 2020 – L’article 47 du Décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire porte sur les lieux de culte. Quelles précisions en déduire sur les obsèques ?

  • « Que Dieu, le Père plein de tendresse,
le Dieu de qui vient tout réconfort,
nous apporte la consolation. »

    Deuil et après-confinement : célébrer en mémoire des défunts

    26 mai 2020 – Les familles en deuil ont célébré les funérailles d’un proche à l’église au cours du confinement en l’absence des membres de plus de 70 ans, leurs amis et de la communauté paroissiale. Dans certaines situations, la célébration à l’église n’a pas été possible. (…)

  • Cimetière de village.

    Faire mémoire des fidèles défunts, après les funérailles

    31 mars 2020 – La crise sanitaire que nous traversons prive souvent les familles et les proches d’un défunt de l’accompagner pleinement jusqu’à son inhumation. Et même si les églises continuent à accueillir pour les obsèques, l’impossibilité pratique pour beaucoup de s’y rendre (…)

  • Temps de prière guidé par une revue de prière.

    L’office des défunts : accompagner par la prière ceux qui nous ont quittés

    La rédaction de l’hebdomadaire Magnificat propose un guide permettant aux fidèles d’accompagner, par la prière, leurs proches défunts. On y trouve l’office des défunts, tiré de la liturgie des Heures et deux autres temps de prières au pied de la croix, et autour de la lumière.