Assemblée

Réalité essentielle de la liturgie. L’assemblée liturgique est le rassemblement du Peuple par Dieu et face à Dieu pour la célébration de l’Alliance. L’Œuvre de Dieu est toujours, en définitive, de rassembler un Peuple qui lui appartienne. Il ne cesse de libérer les siens « pour qu’ils le servent » (cf. Ex 7, 16.26 ; 8, 16 ; 9, 1.13 ; 10, 3.7.11.26), c’est-à-dire pour qu’ils entrent avec lui « en liturgie ». Par son échec de libération et d’unification des Hébreux, Moïse a expérimenté l’insuffisance des œuvres humaines laissées à elles-mêmes (Ex 2, 11-15). Yahvé seul peut délivrer de la servitude de toutes les idoles pour initier à la noblesse du « service divin ». La conclusion de l’Alliance au Sinaï fait d’Israël le Peuple de Dieu, réuni par lui et pour lui — le qehal-Yahvé : « Vous avez vu vous-mêmes ce que j’ai fait aux Égyptiens, et comment je vous ai emportés sur des ailes d’aigle et amenés vers moi » (Ex 19, 4). Pour les Israélites, la grande liturgie de l’Alliance au Sinaï reste par excellence le « Jour de l’Assemblée » (Dt 9, 10 ; 10, 4 ; 18, 16). Toutes les assemblées liturgiques ne sont que la reprise actualisante du Jour premier qui a fait d’Israël le Peuple-Épouse. Israël cependant n’est pas longtemps resté dans l’étreinte de Yahvé. L’Alliance a vite été rompue par l’acte adultère de l’adoration du veau d’or ; bien qu’elle ait été restaurée, et inlassablement célébrée tout au long de l’Ancien Testament, la Parole divine, transmise par les prophètes, ne cesse de faire monter au cœur de l’homme l’aspiration à une Alliance nouvelle, seule capable de rassembler de façon stable le Peuple autour de son Dieu et face à lui. Grâce au Christ, Dieu et homme, tous les enfants de Dieu dispersés peuvent être « rassemblés dans l’unité » »(Jn 11, 52). Le sacrifice du Calvaire est l’acte suprême d’amour, par lequel Jésus, Parole du Père, appelle à l’unité même de la Trinité (cf. Jn 17, 11.21.22) l’Église rachetée par son sang (Ac 20, 28). Avant de retourner au Père, le Christ a laissé à son Église le mémorial de son sacrifice, comme source et expression centrale d’unité. L’Eucharistie — et, en son rayonnement, toute la liturgie — est l’acte essentiel qui unit l’Épouse à l’Époux dans la célébration de leur Alliance. Quand l’assemblée liturgique écoute la Parole de Dieu et son explication par les diacres et par les prêtres, quand elle exprime par ses acclamations et ses réponses (voir Répons, Verset) son adhésion à l’Œuvre du salut actualisée dans la célébration, quand elle chante le Notre Père et communie au corps et au sang de son Seigneur, elle réagit comme l’Épouse, et réalise son être le plus profond. Le prêtre, en vertu de son sacerdoce, est à la fois le sacrement du Christ et le porte-parole de l’assemblée ; il n’est pas de rassemblement chrétien authentique en dehors de l’évêque et de ses collaborateurs. Saint Cyprien n’a-t-il pas défini l’Église comme Plebs sacerdoti adunata et pastori suo grex adhaerens, c’est-à-dire comme « le Peuple uni à son évêque et comme le troupeau qui adhère à son pasteur » (Ep 69, 8) ? Unie au Christ comme l’Épouse à l’Époux, l’assemblée des fidèles ne fait qu’un avec lui ; elle peut donc prendre spontanément son attitude filiale, et se tourner de tout son être vers le Père. L’assemblée liturgique est, en définitive, une participation à l’unité trinitaire, selon cette autre formule de saint Cyprien qui voit dans l’Église « le Peuple unifié par l’unité même du Père et du Fils et du Saint-Esprit » : De unitate Patris et Filii et Spiritus Sancti plebs adunata (De oratione dominica, 23 ; comparer avec la 8e Préface des dimanches ordinaires). Si l’assemblée liturgique a, pour les chrétiens, un tel caractère vital et final, on comprend qu’un saint Ignace d’Antioche puisse faire aux Éphésiens cette recommandation : « Ayez soin de vous réunir plus fréquemment pour l’Eucharistie de Dieu et pour la louange » (13, 1).

Dom Robert Le Gall – Dictionnaire de Liturgie © Editions CLD, tous
droits réservés

Commander en ligne le Dictionnaire de Liturgie

Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z
  • Assemblée installée sous forme enveloppante à l'occasion de la messe célébrée à S Ignace à Paris dans le 7ème

    Quand les hommes se rassemblent

    Messe célébrée à Saint-Ignace, Paris 7e Par Joseph Gélineau, († 2008) père jésuite, liturgiste et compositeur de musique sacrée.   Espace, fonction, signification Quand des hommes se rassemblent, ils occupent un espace délimité, qu’il soit à ciel ouvert ou abrité. On peut, dans chaque cas, mesurer cet espace et le circonscrire. C’est le point de […]

  • 29 juillet 2014 : Messe pour les pèlerins présidée par Mgr Marc STENGER, évêque, de Troyes, accompagnateur de Pax Christi, en l'église d'Ardevon lors du Pèlerinage pour la Paix. Ardevon (50), France.

July 29, 2014: Mass in Ardevon Church during the Peace pilgrimage to Mont-Saint-Michel to mark the 70th anniversary of the Normandy landings and the liberation of France. Ardevon, France.

    La participation active des fidèles durant la messe

    Par Serge Kerrien, Diacre permanent et délégué épiscopal au diocèse de Saint-Brieuc pour les questions de catéchèse et catéchuménat, pastorale sacramentelle et liturgique, formation, pèlerinages et pardons.   « La mère Eglise désire beaucoup que tous les fidèles soient amenés à cette participation pleine, consciente et active, aux célébrations liturgiques qui est demandée par la nature de […]

  • Messe à Saint-François de Molitor

    La communication dans l’assemblée

    Messe à Saint-François de Molitor Il s’agit d’un thème essentiel de notre réflexion et de notre action. Les raisons en sont à la fois d’ordre théologique, d’ordre pastoral et d’ordre pratique. Raison théologique La liturgie est toute entière « communication » entre Dieu et son peuple. Tout ce dont se compose la célébration : paroles, chants, gestes, […]

  • Abbaye de bénédictines à saint-Thierry (51)

    « Asseoir une assemblée »

    Abbaye de bénédictines à saint-Thierry (51) Par Pierre le Doré et Isabelle Renaud-Chamska   Puisque l’assemblée retrouve aujourd’hui pleinement la place qui est la sienne dans la liturgie, il est bon que les Cdas soient consultées pour l’acquisition ou le renouvellement des sièges sur lesquels les fidèles vont s’asseoir pendant les offices. Ce n’est malheureusement […]

  • Paris (1er arrt) - Eglise Notre Dame de l'Assomption : messe de la Toussaint célébrée par le père Waclaw Szubert, responsable de la Communauté catholique polonaise de Paris

    Apprendre à célébrer avec des enfants

    Paris (1er arrt) – Eglise Notre Dame de l’Assomption : messe de la Toussaint célébrée par le père Waclaw Szubert, responsable de la Communauté catholique polonaise de Paris Par Agnès Auguste   Apprendre à lire et à compter, apprendre à nager, apprendre à célébrer…un mot commun : « apprendre » pour des apprentissages très différents. Apprendre oui […]