La Maison-Dieu n°302 : Les bénédictions dans l’Eglise

LMD302_couverture_BAT_Page_1Les bénédictions font partie des actes cultuels majeurs dans les Églises chrétiennes, et plus particulièrement, dans l’Église catholique.

Elles sont parfois liées à la célébration des sacrements, constituant alors des étapes décisives ou opportunes dans le cheminement des personnes, selon l’itinéraire proposé par l’Église. Elles sont aussi, en tant que sacramentaux, liées à des activités humaines diverses, pour tenir compte d’une situation particulière, permettant ainsi de souligner la grâce que Dieu fait aux hommes en toutes circonstances. Il semble bien que notre époque soit propice à une redécouverte théologique des bénédictions. Non seulement parce qu’on y a davantage recourt – en particulier dans les périodes de confinement qui nous privent des assemblées liturgiques – mais aussi parce qu’on en retrouve toute la force sacramentelle au coeur même de ce qui fait notre humanité :

Bénir – littéralement « dire du bien » – est la forme première de l’agir divin par sa Parole toute-puissante, aussi bien dans l’acte de création que dans l’oeuvre du salut. […] Aussi la prière se fait-elle réponse à cette bénédiction qui vient de la bouche de Dieu. La prière de bénédiction est avant tout l’action de bénir Dieu, de dire et de clamer que tout bien vient de lui, qu’il est la source de tout bien. […] Bénir les personnes et les choses apparaît alors comme une participation des hommes à l’action même de Dieu1.

Le volume Les bénédictions, édité en 2019 par le Service national de la pastorale liturgique et sacramentelle donnait déjà des clés pour mieux saisir la nature et le rôle des bénédictions. (…) Le dossier de ce numéro de La Maison-Dieu se situe dans son prolongement, cherchant à fonder davantage encore nos critères théologiques. Son ambition est de contribuer à la prise en compte des bénédictions dans une sacramentalité plus large, au-delà des sept sacrements2, et de mieux en saisir les enjeux théologiques et anthropologiques.

Sommaire

Le De Benedictionibus de l’Église catholique (1984) et son édition en langue française, le Livre des bénédictions (1988)

Hélène Bricout

L’édition typique du Livre des bénédictions (Première étape (1970-1972) ; la deuxième étape (1974-1975) ; la troisième étape (1978-1979). Le résultat (La structure du De Benedictionibus ; la structure d’une bénédiction ; les Praenotanda, un condensé théologique de la bénédiction ; un exemple : la bénédiction de l’eau). La traduction et adaptation francophone (Un exemple : la bénédiction d’une maison nouvelle). Conclusion

Évolutions de la théologie et de la pratique des bénédictions au cours de l’histoire

Martin Klöckener

Le primat de l’action de grâces dans les bénédictions de l’Église ancienne : l’exemple de la Didachè et de la Tradition apostolique (La Didachè ; la Tradition apostolique). De l’action de grâce à la demande et à l’exorcisme : les bénédictions dans des sources médiévales latines (Les sacramentaires : l’exemple du Sacramentaire gélasien ancien ; le Pontifical romano-germanique ; le Rituel de l’abbaye de Rheinau : Zurich Rh 114, début du XIIe s.). La confirmation de la théologie médiévale et de la souplesse pratique : le Pontificale Romanum de 1595/96 et le Rituale Romanum de 1614. Une pratique diocésaine aux XIXe et XXe siècle : l’exemple du Manuale precum liturgicarum du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg. Conclusion.

Le Benediktionale allemand (1978). Relique du passé ou boussole pour l’avenir ?

Miriam Vennemann

Introduction. Le processus de création du Benediktionale allemand. Structure et contenu du Benediktionale allemand. Conclusion.

La bénédiction : une clé pour le discernement éthique

Bénédicte Mariolle

Introduction. La liturgie comme bénédiction dans le Catéchisme de l’Église Catholique. La bénédiction des malades dans le Livre des bénédictions (La Benedictio adulti aegrotantis dans le Rituale romanum post-tridentin ; bénédiction des malades. I. Pour les adultes, dans le Livre des bénédictions1988). Conclusion.

Bénir. Les développements actuels dans la théologie protestante

Élisabeth Parmentier

Un mariage difficile avec la théologie réformatrice. La bénédiction suspecte à partir du refus des reliques et des pèlerinages. Nouveaux développements dans la théologie luthéro-réformée (Déploiement liturgique de la bénédiction). Un engouement pour le blessing dans les développements pentecôtistes et charismatiques. Les accents à développer pour les Églises réformées et luthériennes (Un don gratuit et non un dû ou un droit ; que nul ne peut se donner à soi-même ; une bénédiction qui n’est pas pour la force, mais qui assume la fragilité ; un soupirail vers la transcendance, mais en attente d’accomplissement ; un bénéfice qui ne vit que d’être redonné et non une satisfaction égocentrique ; une corporéité qui ne sacralise pas le corps ; la doxologie comme garde-fou). Des difficultés liées à la polysémie de la bénédiction (Une réalité éminemment contextuelle ; le lien à une responsabilité ; refuser une bénédiction ? différents niveaux de signification superposés). Pour une théologie de labénédiction protestante fidèle à l’esprit de la Réforme.

Les bénédictions dans l’Église orthodoxe

Serge Sollogoub

Un livre : L’Euchologe. La consécration de l’église et des objets du culte. Bénédiction du temps (La bénédiction de l’eau à la Théophanie ; la bénédiction pour la vie quotidienne, bénédiction des outils de travail, et des fruits de la récolte). Problèmes pastoraux.

Varia

Le chant d’offertoire

Philippe Robert

L’offertoire avant Vatican II (L’antienne d’offertoire ; le cantique d’offertoire ; une redécouverte de la procession des offrandes). L’Offertoire après Vatican II (L’offertoire dans le nouvel Ordo missae ; le chant d’offertoire : un processional ; la préparation des dons : un temps de repos ; la préparation des dons : une ouverture de la prière eucharistique ; préparer la table pour l’admirable échange). En guise de conclusion.

Les liturgies domestiques en temps de confinement. Une enquête pour orienter la pastorale liturgique post-Covid-19

Arnaud Join-Lambert

Les messes « à distance » : enseignements et questions (Un survol général de la situation des personnes interrogées ; la pratique de la messe en distanciel ; une situation caractérisée par le manque). Des célébrations proprement domestiques (Des liturgies domestiques connectées autres que les messes ; célébrer de manière autonome). Focus sur la célébration des jours saints et du Temps pascal : un lieu de créativité. Quels enseignements pour une pastorale liturgique post-covid ? (À partir du bilan par les personnes enquêtées ; synthèse et perspective).

1. Service national de la pastorale liturgique et sacramentelle (Ed.), Les bénédictions, Paris, Mame, « Célébrer », 2019 : « Présentation » par Arnaud Toury, p. 7‑8.

2. Cf. entre autres : Louis-Marie Chauvet, Le corps, chemin de Dieu. Les sacrements, Paris, Bayard, « Theologia », 2010, p. 42.

Approfondir votre lecture

  • 9 mai 2018 : Illustration de la Semaine sainte, de la fêtes des Rameaux aux baptêmes lors de la Vigile pascale. France.

    Rameaux 2020 : Repères et proposition d’une bénédiction des rameaux à la maison

    Cette année, l’épidémie de COVID-19 oblige à vivre autrement les jours saints. La privation de rassemblement sera d’autant plus vive que la Semaine Sainte est d’ordinaire un temps fort de vie communautaire à la suite du Christ. Beaucoup s’uniront donc par la prière aux évêques et aux prêtres qui célébreront en petits comités les mystères saints, parfois devant l’écran ou par la radio. Beaucoup vivront aussi chez eux les jours saints sous la forme adaptée de liturgies domestiques.

  • 14 avril 2019 : Servants de messe tenant  des palmes lors du dimanche des Rameaux. Paroisse Saint Jean Baptiste de Belleville, Paris (75), France.

    COVID-19 : Note complémentaire concernant la bénédiction des rameaux

    1er avril 2020 – La bénédiction des rameaux appartient à un rite complet intitulé « Entrée Messianique du Seigneur à Jérusalem » qui peut prendre trois formes au choix selon les conditions de mise en œuvre, tel que le rappelle la Note concernant la célébration de la Semaine Sainte 2020 du 27 mars 2020.

  • Collection Célébrer - Les bénédictions, éd. Mame, septembre 2019.

    Collection « Célébrer » : « Les bénédictions »

    Le troisième volume de la collection « Célébrer », consacré aux bénédictions, est paru le 20 septembre 2019 chez Mame. Un ouvrage pour redécouvrir le sens profond des rites de bénédictions et accueillir celles-ci comme source jaillissante de la grâce divine.