Lavabo

Mot latin signifiant : « Je laverai ». Rite du lavement des mains à la messe : il se situe au terme de la préparation des dons, immé­diatement avant la prière sur les offrandes. Son nom est emprunté au Psaume 25 que le prêtre récitait à partir du verset 6, tout en se lavant les mains : « Je me laverai les mains dans l’innocence et je tournerai autour de ton autel, Seigneur… » (Missel de saint Pie V). Le sens de ce geste est clair : au moment où il va offrir le sacrifice eucharistique, le prêtre demande à Dieu lui-même de le purifier : « Lave-moi de mes fautes, Seigneur, purifie-moi de mon péché ». Après la préparation des dons et surtout après l’encensement, le Lavabo n’est pas sans utilité.

Dom Robert Le Gall – Dictionnaire de Liturgie © Editions CLD, tous droits réservés

Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z
  • 14 janvier 2018 : Procession des offrandes lors de la messe de consécration du nouvel autel de la basilique Saint-Denis par Monseigneur DELANNOY, évêque de Saint-Denis (93), France.

    Du bon usage de la liturgie : la préparation des dons

    Comme les habitudes sont difficiles à perdre ! En 1969, le Missel romain de Paul VI a remplacé « l’offertoire » par « la préparation des dons ». Et pourtant, que disons-nous qu’il va se passer à la messe lorsque la prière universelle est achevée et que l’assemblée s’assied ?

  • 6 juillet 2014 : Procession des offrandes lors de la messe de clôture du pélerinage des pères de famille en la basilique Sainte Marie-Madeleine de Vézelay (89), France.

    Chanter lors de la présentation des dons : éclairage et proposition de répertoire

    Chant d’assemblée, chant choral, déploiement instrumental : comment accompagner par la voix et la musique le moment de la présentation des dons au cours de la célébration eucharistique ? Quelques mots sur la place du chant d’offertoire et une proposition de répertoire de chants à adapter à la couleur liturgique.

  • 23 mai 2010 : Seaux à eau bénite et buis pour l'aspersion lors de la messe de Pentecôte, Beauvais (60), France.

    Le rite pénitentiel et l’aspersion durant le Temps pascal

    On a tous vu, une fois ou l’autre, au début d’une célébration eucharistique solennelle ou télévisée, le président asperger généreusement l’assemblée d’eau bénite. Utilisant souvent un bouquet de branches de cèdre ou d’olivier, il s’exécute en traversant la foule tandis qu’un chant festif souligne le caractère baptismal de l’action posée.

  • procession

    Des processions, pourquoi ?

    Le spectacle offert dans les rues par les processions des rameaux, du Saint-Sacrement ou encore par celles des traditions populaires peuvent surprendre. Et des questions surgissent : pourquoi ces cortèges ? D’où viennent ces traditions ? Ont-elles encore un sens ? Quant aux processions qui se déploient pendant la messe, on peut se demander si elles n’encombrent pas inutilement les rites.

  • bougies 2

    Célébration des obsèques au crématorium : les symboles chrétiens

    Qu’en est-il de tous ces symboles et gestes rappelant notre foi baptismale dans la résurrection, dans un espace « inhabituel » tel que le crématorium ?