Violet

Couleur de la violette (viola en latin) ; on l’obtient artificiellement par un mélange de rouge et de bleu. Dans la liturgie, le violet est la couleur des temps de pénitence (Avent et Carême) ; on l’uti­lise aussi pour les Rogations et les célébrations pénitentielles, ainsi que pour les offices des défunts.

Dom Robert Le Gall – Dictionnaire de Liturgie © Editions CLD, tous droits réservés

Tout le lexique :
  1. a
  2. b
  3. c
  4. d
  5. e
  6. f
  7. g
  8. h
  9. i
  10. j
  11. k
  12. l
  13. m
  14. n
  15. o
  16. p
  17. q
  18. r
  19. s
  20. t
  21. u
  22. v
  23. w
  24. x
  25. y
  26. z
  • « Que Dieu, le Père plein de tendresse,
le Dieu de qui vient tout réconfort,
nous apporte la consolation. »

    Deuil et après-confinement : célébrer en mémoire des défunts

    Les familles en deuil ont célébré les funérailles d’un proche à l’église au cours du confinement en l’absence des membres de plus de 70 ans, leurs amis et de la communauté paroissiale. Dans certaines situations, la célébration à l’église n’a pas été possible. Voici des propositions de célébrations pour vivre le temps d’adieu, en famille ou en communauté paroissiale, avec la prière de l’Église avant de se rendre au cimetière.

  • « Seigneur, Dieu de l'univers, fais-nous revenir ; que ton visage s'éclaire, et nous serons sauvés. » (Ps. 79)

    Vivre la pénitence : les pistes du rituel

    « Dieu fais-nous revenir » (Psaume 79). Ce cri du psalmiste devient souvent le nôtre, lorsque nous réalisons, qu’à cause de notre faiblesse ou du péché, nous avons besoin de renouer avec lui ou tout simplement d’intensifier notre vie baptismale. Chacun alors pense spontanément au sacrement de la pénitence et de la réconciliation, qui représente le chemin de la conversion privilégié dans l’Eglise latine depuis le Moyen Age jusqu’à une période récente. Or l’épidémie nous prive de ce chemin.

  • « Avant de commencer la célébration, il sera bon de disposer un petit espace-prière avec par exemple une croix et une bougie allumée à côté.  »

    Crise sanitaire COVID-19 et confinement : s’unir par la prière aux funérailles d’un proche

    En ce temps de confinement, vivre le deuil d’un proche devient plus douloureux encore. Le diocèse de Saint-Etienne a publié une proposition de temps de prière à vivre à la maison pour s’unir à un temps de funérailles.

  • Un cimetière à la campagne.

    COVID-19 : Célébrer les funérailles au lieu de l’inhumation

    Le contexte épidémique et les dispositifs de confinement des personnes ont des conséquences sur les dispositifs pastoraux dans les diocèses concernant la célébration des funérailles. Cette note propose une piste pour célébrer des funérailles au lieu de l’inhumation, si le passage par l’église n’est pas ou plus possible.

  • 7 octobre 2015 : Messe de funérailles. Egl. Saint-Jean-de-Montmartre. Paris (75) France.

    COVID-19 : Note sur la célébration des funérailles en France

    Le Service national de la pastorale liturgique et sacramentelle (SNPLS) publie cette note afin de répondre aux questions sur la célébration des funérailles dans le contexte actuel de crise sanitaire en raison de l’épidémie du coronavirus COVID-19 qui se répand sur l’ensemble du territoire français.